Haiti

L'ONU et ses partenaires lancent un appel de 145,6 millions de dollars pour aider Haïti dans la réponse au choléra et aux autres urgences humanitaires

Attachments

Port-au-Prince, Haïti, 15 novembre 2022 : Le gouvernement, les Nations Unies et leurs partenaires lancent aujourd’hui un appel de 145,6 millions de dollars pour soutenir le pays dans la réponse d’urgence face à la nouvelle vague de choléra et apporter une aide vitale à 1,4 million de personnes vivant dans les zones les plus affectées.

Après plus de trois ans sans aucun cas de choléra rapporté en Haïti, le 2 octobre 2022, les autorités nationales ont signalé deux nouveaux cas confirmés de Vibrio cholerae dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Au 14 novembre, le ministère de la Santé publique et de la Population rapportait 8 708 cas suspects, 802 cas confirmés et 161 décès à travers le pays.

« Le choléra est une maladie évitable et traitable, et, fort de leur expérience et de leur savoir-faire, les institutions nationales ont rapidement mis sur pied une stratégie de réponse avec l’appui indéfectible de l’ensemble de la communauté humanitaire locale et internationale » a déclaré la coordinatrice résidente et de l’action humanitaire de l’ONU, Ulrika Richardson. Cependant, la flambée des cas ces dernières semaines et la propagation rapide du choléra dans le pays est préoccupante. Selon l’OPS/OMS, 500 000 personnes sont à risque de contracter la maladie.

La crise du choléra frappe de plein fouet des populations déjà vulnérables. La dernière analyse sur la sécurité alimentaire montre que 4,7 millions de personnes, soit près de la moitié de la population, connaissent des niveaux élevés d’insécurité alimentaire, avec 19 200 personnes en situation de catastrophe, une première dans l’histoire récente du pays. Les Haïtiennes et Haïtiens font également face à une hausse de la violence due aux activités des gangs armés. Ces derniers utilisent notamment les violences sexuelles comme arme pour terroriser la population, et ainsi conquérir et asseoir leur contrôle sur le territoire. Près de 100 000 personnes sont actuellement déplacées après avoir fui les violences qui frappent le pays depuis juin 2021.

Les axes principaux qui relient la capitale au reste du pays sont sous le contrôle ou l’influence des gangs ce qui limite, voire prive l’accès de la population aux services de base depuis de nombreux mois. Dans ce contexte délétère, les acteurs de la réponse dépendent de moyens de transports alternatifs coûteux pour continuer apporter l’assistance sur l’ensemble du territoire, y compris dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de choléra.

Les Nations Unies et les partenaires appellent au financement de cet appel pour aider les autorités nationales à contenir la propagation du choléra, par le biais d’activités en termes d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement et de santé, tout en répondant aux besoins urgents, en sécurité alimentaire, nutrition, et protection, dans les zones les plus affectées.

La communauté humanitaire au complet se tient aux côtés des institutions nationales pour surmonter ensemble les défis des crises complexes que connait Haïti.

Découvrez comment soutenir l’Appel éclair : Haïti 2022 Appel éclair Choléra (Novembre 2022) | ReliefWeb

– END –

Pour plus d’information :
Elsa Bedouk
Public Information and Reporting Officer, UNOCHA in Haiti
elsa.bedouk@un.org | +509.3702.5769

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.